lundi 17 octobre 2022

Campagne Tri des déchets / Hondarkinen bereizketa kanpaina

« Noir c’est noir, j’en mets moins dans l’bac noir ! »

Sur des airs de chansons connues, la Communauté Pays Basque signe une campagne de communication originale qui invite les usagers à faire de la réduction et du tri des déchets leur refrain préféré ! Pour les accompagner, une importante modernisation du service collecte est en cours afin de simplifier les usages et faciliter le geste de tri pour tous.

A l’aide de chansons célèbres détournées, la Communauté d’Agglomération Pays Basque rappelle aux usagers qu’une autre voie que celle de la poubelle noire existe ! C’est celle de la réduction et du tri systématique des déchets car « Trier mieux, c’est valoriser ses déchets ! ». Pour s’engager dans cette dynamique, la collectivité décline, avec humour, 5 messages clés en écho à son importante refonte, sur le terrain, des dispositifs de collecte.

D’ici la fin d’année, l’ensemble du territoire sera équipé de nouveaux conteneurs (bacs, conteneurs) pour simplifier les usages et faciliter le geste de tri des habitants. Au Pays Basque, en 2021, si les collectes sélectives se situent à 93 kg de déchets triés par habitant, les marges de progression sont importantes pour faire de nos déchets de véritables ressources ! Ici, la barre des 100 kg par personne est clairement visée !

Pour l’atteindre (et la dépasser !), sans fausses notes, quelques paroles de chansons pourraient être utiles. Comme par exemple, …

1/… se dire que jeter moins, c’est trier plus et qu’il existe des gestes simples à la hauteur de tous. Pour donner du rythme à son geste de tri, il convient d’entonner ce refrain « Noir c’est noir, j’en mets moins dans l’bac noir ! ».

2/… savoir que le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas. Alors, pour ne pas l’oublier, il suffit de chanter « Je te donne toutes mes abondances, tous ces objets qui ont encore une chance...ils deviendront des standards, des trucs bien comme il faut, je te donne tout ce que je jette, tout c’que j’ai de trop ! »

3/ … se souvenir que le tri des emballages en verre permet de réelles économies de ressources et d’énergie. Le verre d’emballage est un matériau qui se recycle à l’infini. Pour ne pas oublier de le trier, il faut alors fredonner « Elle a les yeux révol’verre, elle a le geste assidu, elle a jeté dans l’bac verre, a trié, résolue…. ».

4/ … composter ses biodéchets pour réduire le poids de sa poubelle noire et produire un engrais pour son jardin en répétant « Et soudain il met sans mesure, dans l’composteur toutes ses épluchures bonne morale ça devient normal, ses biodéchets, pour le potager ! ». Et si vous souhaitez en faire votre chanson préférée, pour composter, la collectivité vous propose des composteurs à petits prix. Info et demande sur biltagarbi.fr

5 / … se rendre en déchèterie, gare de triage par excellence pour les déchets qui ne peuvent être collectés avec le reste des ordures ménagères ou donnés ou réparés. En 2021, 73% d’entre eux ont été recyclés ou valorisés ! Alors, tous en chœur : « la déchèteuh, la déchèteuh, ça voulait dire...qu’on est sérieux ! la déchèteuh, la déchèteuh, nous y allons... toujours plus nombreux !